Les Matinales d’In’Situ Développement, un format qui s’installe !

Le 21 mars 2017, In’ Situ Développement organisait une nouvelle matinale « Parlons job, parlons vrai » sur le thème « Marque employeur » & « Marque candidat ». Cette manifestation a réuni une quarantaine de participants autour de 4 tables rondes animées par des professionnels des ressources humaines et du recrutement.

Restitution de la table ronde de Thomas Baligand et Lionel Myszka

Restitution de la table ronde de Thomas Baligand et Lionel Myszka

La 3ème matinale organisée par In’Situ Développement a été un franc succès et elle a fait carton plein. Avec leur format désormais bien installé dans le calendrier des évènements organisés par l’association, les matinales sont réservées aux membres en transition. Ainsi, 4 tables rondes sont proposées pour des débats, échanges, conseils et réflexions sur l’emploi, la recherche de postes et la manière de construire son réseau.  Ce mardi, les tables rondes étaient animées par des spécialistes reconnus sur les problématiques qu’ils ont abordées.

Un lieu original et propice aux échanges

Le groupe en charge de l’organisation avait fait le choix d’un site original, chaleureux et propice aux échanges. Louis – Marie VAUTIER, dirigeant de Smile Coworking, situé à Cap Malo, La Mézière a accueilli les participants en mettant ses bureaux, open-spaces et même les salles de restauration et de repos à disposition de la quarantaine de membres présents.

Après un petit déjeuner aussi chaleureux que réconfortant, il était temps de se mettre au travail !

Tables rondes, échanges et intervenants de qualité

Chaque membre d’In’Situ Développement pouvait participer à 3 tables rondes sur les 4 thématiques proposées.

Réseaux sociaux

Tout d’abord la question des réseaux sociaux : un média de rencontre incontournable ? Cette table ronde était animée par Thomas BALIGAND, Consultant RH, Blogueur, Community Manager et Conseil en gestion de carrière et stratégie numérique. Il était accompagné de Lionel MYSZKA, Directeur associé de Webpatron SARL, Conseiller en formation et en communication des entreprises sur les réseaux sociaux.

Transversalité

L’autre table ronde très attendue abordait le thème de la transversalité inter-secteurs d’activités et inter-métiers. Mythe ou réalité ? Pour témoigner de cette question, les membres ISD ont rencontré Séverine DURAND, Directrice des Ressources Humaines du groupe ISB qui possède 15 ans d’expérience en recrutement, gestion de carrière, formation et gestion des relations sociales en France et au Canada. Second intervenant sur cette table ronde, Olivier BOURQUARD Directeur des Ressources Humaines du groupe Triballat, avec 20 ans d’expérience dans le domaine des Ressources Humaines. Il a évolué dans des structures variées (siège, filiale en France et à l’étranger) et est passé du monde de l’ingénierie industrielle au secteur de l’agroalimentaire.

Et les TPE / PME

Pour cette table ronde il avait été fait appel à Anne LE MENN Dirigeante Fondatrice de la société BUROSCOPE à Rennes. Buroscope est un centre de formation d’environ 30 collaborateurs. Jean-Michel BOQUET complétait le binôme d’intervenants. Fondateur de mRHq, il a été confronté à de nombreuses problématiques associées aux processus RH. mRHq est une jeune entreprise qui propose un accompagnement RH global aux TPE et PME.

Réfléchir à son Personal Branding

La quatrième table ronde abordait le « Personal Branding ». Devenir un CandidActeur efficace : comment se démarquer ?

Brunehilde THAKO, happiness manager, responsable communication Corporate, interne et RH, experte en marque employeur et social média dans l’entreprise Médiaveille, était l’un des membres du trio d’intervenants sur ce thème. Florent LETOURNEUR Co-fondateur et dirigeant de Happy to meet you, Conseil en recrutement et E-Réputation RH, ainsi qu’une de ses collaboratrices, Nina LE ROUX, recrutée grâce à son « Personal Branding » original, sont venus compléter ce trio d’experts.

Une matinale conduite tambour battant

30 minutes de table ronde, 5 minutes pour faire une synthèse puis 5 minutes de rotation et chaque participant recommence débat et échanges. Après 2 tables rondes une pause s’impose pour souffler et se restaurer. C’est aussi et bien évidemment le moment des échanges informels de téléphones et de cartes de visites, les questions personnelles que l’on pose, les prises de rendez-vous qui arriveront plus tard. L’organisation avait même pris un peu d’avance dans son agenda. Ce qui est assez rare pour être signalé. Ces précieuses minutes d’avance ont été utilisées pour des rencontres autour d’un café ou d’un thé. Puis vient le dernier round avant la synthèse.

Des messages clefs !

3 idées clefs pour chacune des tables rondes. Une synthèse aussi vivante et sympathique avec des intervenants qui délivrent une dernière fois leurs messages essentiels : de l’exigence et de l’ouverture d’esprit, transposer ses compétences dans le besoin exprimé par l’entreprise, la transversalité, le grand écart peut se faire, mais à l’intérieur de l’entreprise. Se concentrer sur ce que l’on peut maîtriser et inspirer confiance. Sélectionner l’outil le plus performant pour soi, s’élever au niveau de la PME, OSER avec humilité et aller au contact des dirigeants.

Le succès de la matinée se mesure également au temps mis par les participants pour quitter les lieux. Personne n’est vraiment pressé de partir et les échanges se poursuivent dans les couloirs et jusque sur le parking. C’est bien une réussite ! Les participants sont repartis satisfaits de leurs échanges avec une petite idée, un petit truc à appliquer, un gros chantier à ouvrir ou l’information recherchée depuis quelques temps.

Pour Carine ANTUNES (pilote de groupe), Laurence MASSON–DELLYS, Anne LION, David GIRARD, Philippe HUET et Dominique PELTAIS les membres du groupe d’organisation, vient le temps du rangement, du ménage et de dire au revoir à notre hôte si accueillant.

Nul doute que chacun attend avec impatience la prochaine matinale, dans quelques temps.